Informer sans parti pris

Migration : le premier ministre espagnol rend hommage au Maroc

2 min read

Le Président du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez, a quitté lundi (19/11/18) le Maroc au terme d'une visite de travail d'une journée. A son départ de l’aéroport de Rabat-Salé, M. Sanchez a été salué par le Chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani.

Le Président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, en visite de travail lundi au Maroc, a salué le leadership de SM le Roi Mohammed VI en Afrique, notamment avec le retour du Maroc à l’Union Africaine (UA), ainsi qu’en matière de la migration, phénomène global qui touche plusieurs pays.

Le Chef de l’exécutif espagnol, reçu en audience à Rabat par SM le Roi Mohammed VI, a fait part dans une déclaration à la presse à son départ de l’aéroport de Rabat-Salé, de “la forte volonté” de son pays de renforcer les relations économique, commerciale, culturelle, politique et de l’enseignement avec le Maroc.

L’audience royale a été “extrêmement positive” et a constitué une opportunité pour échanger plusieurs points de vue sur des sujets d’intérêt commun”, a-t-il souligné, précisant qu’elle a porté sur “la tenue d’une réunion de haut niveau entre les deux gouvernements en 2019 et d’un forum d’affaires maroco-espagnol, afin d’approfondir davantage les relations économiques, politiques et culturelles entre les deux pays”.

Le président du gouvernement espagnol a fait part, par ailleurs, d’une proposition de son pays au sujet de l’organisation commune du Mondial de football 2030, avec le Maroc et le Portugal.

“Je pense qu’il existe plusieurs messages autour de cette candidature, importante pour le Maroc, l’Espagne et le Portugal. Le message le plus important c’est qu’il s’agit d’une première candidature commune entre deux continents : l’Europe et l’Afrique”, a-t-il soutenu, estimant que cette candidature sera “très compétitive”.

Le président du gouvernement espagnol a également annoncé une future visite officielle du Roi Philippe VI et de la Reine Letizia d’Espagne au Maroc en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.