Mohamed Essaidi, un professionnel aguerri pour le poste de médiateur du Secteur de l’Assurance

La Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurance (FMSAR) et la Direction des Assurances et de la Prévoyance Sociale (DAPS) ont procéder à la nomination de Mohammed Saidi, en tant que Médiateur du Secteur des Assurances.

Qui est Mohamed Saidi ?

Mohammed Saidi, comptable de formation, a débuté sa carrière à la Direction des Assurances et de la Prévoyance Sociale (DAPS) qu’il quitte au bout de quelques années pour rejoindre la Société Centrale de Réassurance où il a occupé un poste de direction.

Il a été nommé par la suite administrateur provisoire de la Renaissance avant d’être choisi par le secteur de l’assurance pour créer la Compagnie d’Assurance Transport (La CAT) qu’il dirige de 1993 à 2011.

Il a été également durant deux années Directeur Général de la Fédération Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurance.

 

Mohammed Saidi a également occupé diverses fonctions et mené différentes missions dont :

  • Président de la Commission Administration et Organisation.
  • Président du Fonds de Garantie Automobile.
  • Il a conduit pour le compte du secteur la réforme du plan comptable des assurances.
  • Professeur universitaire.
  • Consultant auprès de plusieurs compagnies essentiellement sur des thématiques concernant les sinistres, le contrôle Interne et l’audit.
  • Désigné à plusieurs reprises arbitre dans le cadre de procédures d’arbitrage.

Pour rappel, la Médiation en assurance est un projet porté par la FMSAR et la DAPS, qui permet d’offrir aux assurés et bénéficiaires de prestations d’assurances un mode alternatif de règlement amiable des litiges.
Ce projet a fait l’objet d’une charte de médiation en assurance à laquelle ont adhéré toutes les entreprises d’assurances et d’assistance.
Ce service gratuit, qui sera opérationnel à partir du 1er janvier 2016, a pour objet d’améliorer la relation avec la clientèle, de fluidifier le règlement d’un certain nombre de dossiers et d’éviter aux assurés le recours systématique aux tribunaux.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.