Informer sans parti pris

Netflix s’implante dans 130 nouveaux pays, dont le Maroc

2 min read

Lors d'une présentation au Salon de l'électronique grand public (CES) de Las Vegas, le directeur général de Netflix Reed Hastings a annoncé le lancement, mercredi, des services de vidéos à la demande dans 130 nouveaux pays, dont l'Inde. /Photo prise le 6 janvier 2016/REUTERS/Steve Marcus

(Reuters) – Netflix a lancé mercredi ses services de vidéos à la demande (VOD) dans plus de 130 pays, la société américaine accélérant son développement à l’international pour compenser le ralentissement de sa croissance aux Etats-Unis.

Lors d’une présentation au Salon de l’électronique grand public (CES) de Las Vegas, mercredi, son directeur général Reed Hastings a déclaré que l’Inde, la Russie, le Nigeria et l’Arabie saoudite avaient désormais accès à ses services. Le Maroc aussi figure parmi les pays ciblés par cette extension.

Netflix, qui produit également ses propres programmes, comme la série « Narcos », était jusqu’à mercredi disponible dans une soixantaine de pays. La société a dit espérer être présent dans 200 pays d’ici la fin de l’année.

Le grand absent reste le marché chinois, où Netflix a dit explorer plusieurs options. En juillet, la société avait fait savoir que son lancement prévu en 2016 en Chine pourrait être reporté.

Le service de « streaming » ne sera cependant pas disponible en Crimée, en Syrie et en Corée du Nord en raison des restrictions imposées par le gouvernement américain.

En Inde, deuxième pays le plus peuplé au monde, Netflix est proposé à un prix de départ de 500 roupies (environ sept euros) par mois. Deux autres formules d’abonnement sont proposées à 650 et 800 roupies.

En France, où Netflix a été lancé en 2014, l’abonnement de base est proposé à 7,99 euros par mois.

Pour le Maroc ou le marché est considéré comme prometteur, l’arrivée de Netflix risque de mettre à mal le seul fournisseur local de VOD, le tunisien Netflix, sous contrat avec Maroc Telecom. Les observateurs posent déjà la question sur l’opérateur qui pourra convaincre Netflix de s’associer ses services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.