Informer sans parti pris

Nouvel écrin à bijoux : NEYLEEN investit le Triangle d’or

2 min read

La rue Aïn Harrouda, au cœur du Triangle d’or à Casablanca, abrite dorénavant une nouvelle enseigne de prestige, Neyleen. Un écrin à bijoux qui a ouvert ses portes mercredi 25 juillet. download

L’esprit de cette nouvelle boutique de joaillerie fine s’articule autour des bijoux en or, pierres précieuses ou semi-précieuses et une sélection sereine de création qui mélange les formes légères, en phase avec le mode de vie actuelle et les preceptes intemperelle de la joiallerie . Ce multimarques propose en effet des pièces néoclassiques, élégantes et intemporelles –des bijoux que l’on portera plusieurs années avant de les offrir à sa fille, belle-fille, etc.– mais aussi des collections plus « tendance » qui collent à l’air du temps, et enfin, un univers « moderne vintage », expression made in Neyleen, aux références rétro et nostalgiques avec un zest contemporain.

INTERIEUR-NEYLEEN-1024x718

On y retrouve du Stephen Webster, le maître absolu de l’Art déco moderne, dont la finesse géométrique est exceptionnelle ou encore Selim Mouzannar, le libanais dont la famille est reconnue dans l’univers de la joaillerie depuis le 19e siècle et qui comptait parmi ses clients les membre de la famille impériale Ottomane…

L’écrin est à l’avenant : murs rose pastel, papier peint Art déco aux formes graphiques, fauteuils en velours vieux rose, miroir ancien et présentoirs en laiton brossé, tout a été pensé dans le détail et la simplicité. Derrière cet univers romantique, chic et précieux, il y a Ghita Kittane, une fascinée de la joaillerie de luxe depuis sa plus tendre enfance. Sa maman raconte même qu’elle ne disait oui à une sortie qu’à condition de pouvoir passer admirer les modèles d’un bijoutier. Après avoir travaillé plus de 20 ans dans les services et le conseil en tant qu’experte en communication, elle est finalement revenue à ses premières amours en rejoignant l’École Van Cleef de Paris, puis en ouvrant Neyleen. Plus qu’une boutique, c’est donc l’aboutissement d’une passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.