Informer sans parti pris

Saïd Alj prépare ses enfants à lui succéder

1 min read

Le milliardaire marocain Saïd Alj renforce par petites touches la présence de ses enfants aux postes de commandement de ses affaires. Sa fille Kenza Alj a remplacé courant septembre sa propre mère, Nadia Belhaj, en tant que cogérante de plusieurs sociétés du groupe familial, Sanam Holding. Il s’agit des entreprises d’immobilier Ennajah développement, Village du Sud, Sanam immobilier, O2S immo et Mimimed immo, ainsi que de deux agences de communication, Sanam Art et Advanced Screen Systems. Agée de 27 ans, Kenza Alj est diplômée de la London School of Economics(LSE).

C’est toutefois son frère Mehdi Alj qui semble jouer le rôle de dauphin. A 32 ans, il seconde déjà son père à la tête du groupe de pêche et de conserverie Unimer (3,7 milliards de dirhams de chiffre d’affaires en 2014), navire amiral de Sanam, et de la société d’agroalimentaire VCR. Au sein d’Unimer, il travaille avec un proche parent,Aymane El Alj, qui dirige le stratégique pôle « conserve et pêche ». Mehdi Alj gère aussi les activités immobilières de la holding et sa branche cinéma, composée des studiosAtlas Corporation Studio et CLA à Ouarzazate, où sont tournés de nombreux films hollywoodiens. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.