Informer sans parti pris

Samir Machour, le Marocain Senior vice-président de Samsung Biologics

2 min read

Les Marocains ne cessent de briller à l’international. Samir Machour en fait partie. Ce natif de Rabat où il a fait ses études au lycée Hassan II avant de rejoindre lycée Tarik  Ibnou Ziad à Azrou, a été  nommé en Juin dernier, Senior Vice-président et patron à l’international de la Qualité, et de la Conformité Règlementaire également responsable de la mise sur le marché de tous les produits et médicaments innovants du géant sud-coréen.

Samir Machour qui a travaillé sur presque tous les continents, a connu un parcours atypique et remarquable. Il a occupé pendant plus de 30 ans d’importants postes de responsabilité au sein des plus grandes firmes pharmaceutiques mondiales, de la biotechnologie ou du MedTeck, sans oublier GSK, Johnson and Johnson, Pfizer et Becton Dickinson

Avant de rejoindre Samsung Biologics, Samir était ingénieur en chef chez Sensyo, un centre technologique mondial reliant le milieu universitaire et l’industrie, gérant la distribution et la promotion des médicaments innovants aux consommateurs du monde entier. Avant Sensyo, Sam dirigeait chez Lonza, spécialiste du Bio CDMO, en tant que Directeur général et vice-président responsable de la qualité et de la réglementation. Sam a rejoint Lonza en 2015 après avoir passé 5 ans chez Becton Dickinson, vice-président mondial de la qualité et de la conformité réglementaire des systèmes pharmaceutiques médicaux.

Avant BD en octobre 2010, Sam a occupé différents postes de direction pour aider les multinationales pharmaceutiques, biologiques et des dispositifs médicaux du Fortune 500 en Amérique du Nord, en Europe et en Asie à prendre le leadership dans les domaines du développement de médicaments, des opérations et du développement commercial et de la commercialisation de médicaments et dispositifs.

Au-delà de ses activités industrielles, Samir Machour est également le fondateur et président de « Executives Without Borders », l’une des plus grandes organisations à but non lucratif au monde connectant les milieux industriels avec les associations à but non lucratif.

Samir est titulaire d’une maîtrise de physique nucléaire de l’Université Concordia, et diplômé de l’Université Harvard et de la Harvard Kennedy School of Government. Il a par ailleurs été nommé fin 2018, l’un des top 50 Leaders mondiaux de la santé par l’organisation Smart Healthcare pour sa contribution dans les domaines de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.