Informer sans parti pris

SkillCorner, le professionnel du scouting au chevet des REDS

3 min read

Liverpool vient de signer un accord avec la start-up française SkillCorner pour améliorer sa politique de recrutement. SkillCorner propose, en effet, un outil d’analyse de joueurs et de matchs, basé sur une intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique.
Le leader de la Premier League, compte exploiter la technologie de cette jeune entreprise, axée sur l’intelligence artificielle pour observer, examiner le comportement des joueurs et analyser un match partout dans le monde.
SkillCorner a développé un cerveau artificiel qui analyse les matchs via un flux vidéo. « On collecte de la donnée de manière automatique simplement par une machine. L’ordinateur va regarder les rencontres et il va être capable de détecter les joueurs grâce aux numéros sur les maillots. Avec cette visualisation, la machine va créer un modèle synthétique du joueur », confie Hugo Bordigoni, directeur général exécutif (CEO) de SkillCorner, auprès de RMC Sport.
Pour analyser un match, l’entreprise utilise les flux des diffuseurs et, contrairement à ses concurrents, la start-up n’utilise aucun opérateur pour récolter ses données. L’ensemble du travail repose sur l’intelligence artificielle qui va analyser les performances en direct. Ses principaux clients peuvent se regrouper en trois catégories: les chaînes de télévision, les sites de paris sportifs et les clubs.
Liverpool est donc le premier club majeur en Europe séduit par l’invention de SkillCorner. Selon Hugo Bordigoni, depuis la signature du contrat avec le club anglais, « l’entreprise est directement contactée par les clubs. » Après plusieurs mois de négociations, la start-up créée en 2016 a réussi à convaincre les Reds de faire confiance à sa technologie.
« Liverpool est très avancé dans l’utilisation des données, affirme le dirigeant. On va essentiellement les aider sur du recrutement. Ils ont beaucoup de données sur leurs matchs de Premier League et de Ligue des champions, mais beaucoup moins de statistiques pour observer et décrypter les joueurs dans les autres championnats. SkillCorner travaille sur l’ensemble des compétitions, on est donc capable de fournir ces données et de les aider dans leur futur recrutement. » Les deux fondateurs attendent donc avec impatience une première « recrue SkillCorner », même si ce recrutement restera « un secret bien gardé ».
Paris et Lyon intéressés par la technologie
Contrairement aux clubs de Premier League, la Ligue 1 est très en retard pour récolter les données. Les clubs anglais possèdent souvent des analystes en permanence dans le staff pour décrypter les statistiques. Avec l’arrivée de Liverpool dans son carnet de clients, plusieurs clubs français sont entrés en contact avec SkillCorner.
« Des rendez-vous sont programmés avec le PSG, on a déjà rencontré Lyon plusieurs fois. Sur des aspects différents comme le fan engagement (la retransmission d’un match en direct et en 2D sur le site du club, ndlr) mais aussi sur le côté sportif avec le scouting », souligne Charles Montmaneix, directeur général de SkillCorner. Pour le moment, l’entreprise souhaite poursuivre son développement dans le football avant peut-être de penser à analyser d’autres sports comme le basket ou le football américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.