Informer sans parti pris

Total renonce à une licence d’exploration

1 min read

Le géant pétrolier ne demandera pas le renouvellement d’une « autorisation de reconnaissance » qu’il détenait sur le permis Anzarana, faute de résultats satisfaisants. Ce bloc se situe en mer, au large du Sahara marocain. L’autorisation, qui arrivait à échéance en décembre 2015, ne sera donc pas transformée en licence d’exploration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.