Trump annule sa visite au Danemark après le rejet de sa proposition sur le Groenland

Donald Trump a annulé mardi une visite officielle au Danemark prévue début septembre après que la Première ministre danoise a rejeté sa proposition d’acheter le Groenland.

“Le Danemark est un pays très spécial avec des gens incroyables, mais compte tenu des commentaires de la Première ministre Mette Frederiksen, selon lesquels elle n’aurait aucun intérêt à discuter de l’achat du Groenland, je vais reporter notre entretien prévu dans deux semaines à une autre fois”, écrit-il sur Twitter.

“La Première ministre a permis aux Etats-Unis et au Danemark d’économiser beaucoup de temps et d’argent en étant si directe. Pour cela je la remercie et j’ai hâte de réorganiser (une rencontre) à l’avenir”, ajoute-t-il.

Un responsable de la Maison blanche a confirmé que Donald Trump annulait sa visite à Copenhague les 2 et 3 septembre, où il devait évoquer la situation dans l’Arctique avec la Première ministre et son homologue groenlandais, Kim Kielsen.

Donald Trump a confirmé dimanche qu’il avait récemment discuté de la possibilité d’acheter le Groenland, possession du Danemark, tout en précisant qu’il ne s’agissait pas d’une priorité immédiate.

Mette Frederiksen lui avait rétorqué que le Groenland n’était pas à vendre, jugeant cette idée “absurde”.

Washington s’intéresse de longue date à l’importance géopolitique et aux réserves minérales de l’île couverte de glace et peuplée d’un peu moins de 60.000 habitants. En 1946, le président Harry Truman avait proposé au Danemark d’acheter le Groenland pour 100 millions de dollars.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.