Informer sans parti pris

Une « Maison du caroubier » verra le jour à Taroudant

2 min read

« Une « Maison du caroubier » verra le jour dans la commune rurale Imoulass, à Taroudant, dans le cadre des efforts de mise en valeur des produits de terroir au service du développement socio-économique des territoires forestiers de montagne. Une enveloppe de 1,6 million de dirhams a été dédiée à la réalisation de cette structure à la faveur d’une convention de partenariat entre l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), la commune Imoulass, la coopérative agricole « Jbel Dern » et le conseil régional de mise en valeur agricole Souss-Massa.

Le coup d’envoi des travaux de réalisation de ce projet a été donné, en présence notamment du gouverneur de la province de Taroudant, Lahoucine Amzal, en marge de la première édition d’un festival provincial dédié au caroubier.

Le fruit de cet arbre providentiel prend la forme d’une gousse aplatie de 12 à 20 cm. Il a de nombreuses vertus et présente de ce fait un intérêt socioéconomique dans les zones rurales.

Au Maroc, l’un des plus importants producteurs de caroubier, cet arbre se trouve dans le Moyen-Atlas, les contreforts du Rif, et dans le Haut et l’Anti-Atlas.

La mise en valeur de la filière du caroubier s’inscrit dans une dynamique de valorisation des produits de terroir lancée dans le cadre du Plan Maroc vert. Le projet d’une maison dédié à sa valorisation intervient aussi dans la foulée de l’adoption par la commission provinciale de développement humain à Taroudant d’une série de projets portant sur la construction et l’équipement de neuf structures pour la mise en valeur des différents produits du terroir, dont l’olivier, l’amandier, le cactus, l’ail, l’arganier ainsi que les plantes aromatiques et médicinales.

Ces projets répondent à l’esprit de l’INDH en tant que chantier national basé sur le développement d’activités génératrices de revenus qui contribuent à améliorer les conditions de vie des populations notamment en milieu rural et dans les zones reculées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.