Abc24.ma – Informer sans parti pris

Site généraliste d'information

Washington veut payer les frais de justice de journalistes injustement poursuivis à l’étranger

2 min read

Les Etats-Unis vont apporter une aide financière aux journalistes qui, à l’étranger, sont confrontés à des poursuites légales destinées à les bâillonner, dans le cadre d’une campagne pour soutenir la démocratie à travers le monde, a annoncé jeudi l’agence américaine d’aide au développement.

« Nous allons offrir de prendre en charge les coûts nécessaires pour survivre à des plaintes en diffamation et pour dissuader des autocrates et des oligarques », a déclaré la directrice de l’USAID, Samantha Power, elle-même ancienne journaliste, lors d’un discours à Washington.

Elle a affirmé que les pouvoirs autoritaires avaient de plus en plus recours à ces « tactiques sommaires mais efficaces » en multipliant les plaintes pour ruiner les médias indépendants et tuer dans l’oeuf des informations qu’ils ne souhaitent pas voir rapportées.

« Alors que les autocrates deviennent de plus en plus astucieux dans leur volonté de contrôler et manipuler les gens, nous devons contribuer à soutenir une presse mondiale libre et équilibrée pour que les dirigeants rendent des comptes », a ajouté l’ancienne ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU.

Elle n’a pas détaillé le fonctionnement de ce nouveau « fonds » mis en place par le gouvernement du président Joe Biden, et n’a pas précisé s’il soutiendrait également des journalistes dans des pays alliés de Washington.

Le président américain doit organiser le mois prochain un sommet virtuel pour la démocratie, une des priorités de sa politique étrangère pour créer un front uni face aux « autocraties », Chine en tête. Une réunion qui se veut en rupture avec son prédécesseur Donald Trump, qui flirtait régulièrement avec des dirigeants autoritaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.